Mon panier      ( Aucun article)  

Article(s) ajoutés récemment

Aucun produit

0,00 €

Commander

€  EUR 

Bienvenue

Moulin du Partégal

Livre d'or






Newsletter

La fabrication

[ONGLET]
[TITRE]
La fabrication moderne
[FINTITRE]
[CONTENU]






Les techniques de fabrication  n'ont cessé d'évoluer avec les innovations du temps

Le système de triturage est connu depuis l'antiquité romaine. Avec la révolution industrielle, le dispositif devient mécanique. Mais c'est dans le pressage que les techniques ont le plus évolué selon les époques..





Des siècles ont passé, mais dans les grandes lignes, le processus de fabrication de l'huile d'olive est resté le même.
Les olives sont stockées dans des caisses en plastiques alimentaires qui remplacent les sacs de jute.
Elles sont rincées à l'eau claire, passent dans un broyeur malaxeur à marteau en inox. La purée d'olive rejoint un extracteur qui sépare les matières solides  du liquide. La partie liquide arrive dans une centrifugeuse qui sépare l'huile (30 %) de l'eau (70 %). Ce procédé remplace le système  de margines qui permettaient de récupérer l'huile plus légère que l'eau.







Une fois les olives placées dans le trémie de chargement, les fruits se dirigent vers la laveuse et l'effeuilleuse.
Le trémie de déchargement après l'effeuilleuse et la laveuse.
Les olives sont acheminées vers un broyeur puis la pâte est malaxée dans un malaxeur constitué de 2 bacs de 350kg.



 




Une fois la pâte malaxée un certain temps afin de permettre à l'huile de s'extraire des cellules végétales écrasées. Par un phénomène physique, les molécules d'huile sont attirées entre elles et finissent par se désolidariser complètement des cellules végétales la pâte ainsi prête, une pompe l'emmène.
L'extracteur centrifuge permet de séparer l'huile et l'eau de la pâte.









La centrifugeuse,  qui tourne 6600 tours/min ,sépare l'huile de l'eau pour obtenir le produit final.
Il reste alors les résidus solides du pressage (ou grignons) encore imprégnés d'huile.
Au moulin du Partégal, par souci d'écologie, les rejets serviront de combustibles pour chauffer le vieux bâtiment et ses habitations, et la peau, de fertilisants pour la culture de l'olivier. Jusqu'en 1956, les rejets ont servi pour d'autres usages






[FINCONTENU]
[FINONGLET]
[ONGLET]
[TITRE]
Fabrication à l'artisanale
[FINTITRE]
[CONTENU]
ASSISTER AU MOIS DE NOVEMBRE A LA FABRICATION A L'ARTISANALE ( un moment unique)
 



Les olives fraîchement cueillies sont versées directement dans la marre à olives.
La meule écrase les olives.

Dans le moulin artisanal, les olives fraîches, exempt de feuilles, sont écrasées directement par la meule en grès avec leur noyau pendant 45 minutes environ.

 



L'amande de l'olive est l'agent conservateur de l'huile d'olive...

La pâte d'olive est distribuée par un guide automatique manoeuvré par la main de l'homme. Ainsi 150 scourtins seront emplis sous le pressoir hydraulique.





 

HISTOIRE DU PRESSOIR
 

L'huile d'olive a toujours été extraite par pression directe. L'histoire de l'huile d'olive est donc d'abord celle de l'évolution des pressoirs.

Le système le plus répandu est celui des scourtins, sorte de disque en fibres tressées (chanvre, alfa ou coco).

A ce jour, les scourtins en polypropylène sont recouverts de 3 à 4 kilogrammes de pâte d'olive puis empilés sur un axe placé sous la presse.

La Première pression à froid – Au vieux moulin à huile du Partégal nous fabriquons encore de l'huile à la meule et bénéficiant de la pression à froid, Il s'agit de la cuve Fernand maintes fois primées.



Par première pression à froid on entend l'usage d'une presse hydraulique qui, écrasant les scourtins (disques en fibres) sur lesquels est étendue de la pâte d'olive, crée une pression permettant à l'huile d'être récoltée.




La première étape de ce procédé est de rendre les olives sous forme de pâte. La meule de pierre écrase les olives pour en former une pâte. La pâte est ensuite étalée sur les scourtins qui sont empilés les uns par-dessus les autres dans une presse hydraulique. Les scourtins sont alors soumis à une pression permettant au liquide de se libérer de la pâte et de s'écouler sur les côtés. Ce liquide composé d'eau et d'huile est récupéré et ensuite séparé par décantation avant d'être embouteillé.





Aujourd'hui on utilise presque plus le terme « première pression à froid » sur les huiles d'olives.

La pression à froid n'est presque plus utilisée pour la production d'huile d'olive car il n'y a presque plus de moulin français utilisant cette technique préférant la technique moderne.
Au moulin du Partégal, nous utilisons les deux techniques de production.



[FINCONTENU]
[FINONGLET]
[ONGLET]
[TITRE]
Embouteillage
[FINTITRE]
[CONTENU]

Système d'embouteillage manuel


Il existe plusieurs sortes de fabrication
 :

• Le fruité noir : Olives cueillies en pleine maturité. Arômes de sous-bois, champignons.

• Le fruité vert : Olives cueillies non mûres, donc huile amère, ardente aux arômes d'artichaut et de pomme, d'herbe fraîche.

• Le fruité mur :  La plus consensuelle. La plus douce, la plus délicate. Elle est longue en bouche, et d'une incroyable richesse aromatique.
 

ATTENTION :

"Qu'est-ce qu'une huile de FRANCE" ?

Lorsqu'une étiquette porte la mention "huile de FRANCE" ou "produit de FRANCE" cela signifie :

• Les olives ont été récoltées en France et ainsi la traçabilité de cette huile est assurée par le N° de l'agrément de chaque moulin. Si cette mention ne figure pas sur l'étiquette ou AOC ou AOP, cela signifie "olives ou huiles d'importation" ou assemblages d'huiles ou d'olives non françaises.

L'huile d'olive est riche en vitamines et ses bienfaits pour la santé sont reconnus :
 
• anti-vieillissement contribue à réduire le taux du mauvais cholestérol
• agit comme excellent agent de prévention voire de protection contre les maladies cardio-vasculaire, aide à la digestion, favorise la minéralisation et le développement des os, prévient l'apparition de l'ostéoporose, elle contient en autre de la vitamine E (les pro-vitamines A)

Connu depuis l'antiquité pour ces bienfaits, l'huile d'olive est devenue un élément important de la diététique moderne. Elle est le cœur du régime méditerranéen (régime crétois) 25 litres par tête par personne et par an. (La France : 1.5 litres par personne par an)

Savoir que notre huile d'olive est particulièrement bienfaisante à l'état cru, elle se comporte bien pour les fritures. Sa température max.210 degrés, elle rancit moins et se conserve mieux que les autres huiles (température entre 18 et 22 degrés à l'abri de la lumière)
[FINCONTENU]
[FINONGLET]